Quand la poussière nous espionne

Publié le par JTC

 

Nous avions déjà des caméras de surveillance dans les rues, mais le pire arrive


Tout avait commencé par les bêtes radars, destinés à surveiller notre vitesse,

 

Les caméras de surveillance leur ont emboité le pas, puis les téléphones portables équipés de GPS, permettant de nous suivre à la trace, ou que nous allions.

Ces « caméras espion » se sont multipliées dans les lieux les plus improbables.

Récemment, on a appris que des municipalités en avaient même installé dans les bois, avec comme argument la surveillance des mauvais citoyens qui se délesteraient d’ordures diverses dans les forêts...


Date : 12/11/09
Source : AgoraVox
Auteur : Olivier Cabanel
http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/quand-la-poussiere-nous-espionne-64855

Publié dans Renseignement

Commenter cet article