Les rumeurs négatrices

Publié le par JTC



Nous pouvons construire une typologie des rumeurs – définies au sens large comme des nouvelles non vérifiées – à partir de leur relation à la réalité, après que leur degré de véracité ait été établi, du moins dans l’état actuel de nos connaissances, par des « experts » (historiens, scientifiques, policiers, journalistes…). Si une rumeur se révèle exacte, elle devient une information. Si une rumeur est fausse, elle tombe dans les catégories des rumeurs affirmatrices ou négatrices. Les rumeurs affirmatrices, les plus fréquentes, proclament la réalité de faits imaginaires, par exemple la rumeur prétendant que des bananes du Costa-Rica transmettent à l’homme une bactérie mangeuse de chair qui provoque une nécrose généralisée. Les rumeurs négatrices, plus rares, nient la réalité de faits avérés, par exemple les rumeurs qui prétendent qu’Elvis Presley n’est pas mort ou que les Américains n’ont jamais marché sur la Lune...


Date : 20/11/09
Source : Conspiracy Watch
Auteur : Jean-Bruno Renard
http://www.conspiracywatch.info/Les-rumeurs-negatrices_a436.html

Publié dans Communication

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article