Barbouzes, Buzz, réseaux sociaux et social engineering

Publié le par JTC



Il y a deux manières
de considérer la présence d’une entreprise sur la « toile » : la première, active et optimiste, qui considère la nécessité de posséder et étendre un « périmètre IP » le plus visible possible, la seconde qui vise à restreindre le plus possible tout ce qui pourrait servir à alimenter les « vecteurs d’intelligence » des entreprises concurrentes. D’un côté donc l’optique d’un Internet –vitrine, sur laquelle tout est bon pour faire du « buzz »- et de l’autre un regard paranoïde qui considère toute information divulguée comme une fuite d’information. Entre les deux, un « juste milieu », qui associe à la fois cette forme de couverture médiatique et un véritable contrôle de ce qui se raconte...


Date : 02/11/09
Source : CNIS
http://www.cnis-mag.com/barbouzes-buzz-reseaux-sociaux-et-social-engineering.html

Publié dans Renseignement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article