Séduction au travail: c'est du boulot !

Publié le par JTC


Pas question ici de « mélanger les genres ». En milieu professionnel, c’est avant tout obtenir ce que vous voulez. Et c’est bien plus facile par la séduction que par l’autorité…

Nous en connaissons tous qui réussissent à motiver leurs collaborateurs pour les projets les plus fous, à obtenir de leurs supérieurs ce dont ils ont besoin au bon moment, et à convaincre les clients les plus récalcitrants. Il ne s’agit pas de charisme, mais d’avoir la bonne attitude. Et d’être prêt à séduire. Gilles Azzopardi, psychosociologue, a écrit un « Manuel de manipulation » empli de conseils pour arriver à ses fins. Nombre de ceux-ci sont du domaine de la séduction…

Savoir ce que vous voulez

Séduire, c’est parvenir à mener l’autre sur un chemin qui vous fait envie à vous. C’est donc à vous de connaître la route ! Supposons que vous ayez envie de changer de poste. Avant de postuler, il est utile de vous pencher sur vos compétences et le profil de poste. Mais aussi sur les conséquences que cette évolution pourrait avoir au sein de l’équipe, et sur ce que vous avez l’intention de mener à bien une fois à votre nouveau poste, etc. Si ces repères sont bien en place, vous dégagerez naturellement l’aura positive de celle qui sait où elle va, et donne envie de la suivre !

 

Inspirer la confiance, ce n’est pas encore séduire, mais c’est en poser les conditions. Vous avez donc besoin de vous affirmer, et d’acquérir de l’assurance, en faisant semblant si nécessaire. Cessez de faire la pub de vos pires défauts ! C’est un instinct naturel qui vise à attirer la sympathie chez vos interlocuteurs, mais, s’il est acceptable dans le privé, au travail, il a toutes les chances de vous mettre en difficulté. Donc, dans les limites de l’honnêteté (la meilleure preuve de confiance en soi), passez sous silence vos faiblesses et mettez en valeur ce que vous réussissez le mieux.

Pas si différent que ça

Séduire au travail ou en tête-à-tête galant, c’est très différent. Mais, selon Gilles Azzopardi, les principes de base sont les mêmes.

  • · Imiter l’apparence et le comportement de son interlocuteur.
  • · Créer une intimité entre vous (en choisissant bien l’endroit et en créant un canal de communication qui vous est propre).
  • · Flatter son ego.
  • · Créer le contact par des regards, et aussi par le toucher.

Comme quoi la séduction dépasse, et de loin, les bornes de la conquête amoureuse !

 

 

Date : 20/08/09

Source : Love in motion

http://blogamour.lalibreblogs.be/archive/2009/08/20/seduction-au-travail-s-affirmer-sans-ecraser.html

Publié dans Management

Commenter cet article