Les médias, une arme de destruction massive

Publié le par JTC

Roberto Hernandez Montoya est président de la Fondation centre d’études latino-américaines Romulo Gallegos (CELARG) au Venezuela.

 

L’HUMANITE - Vous avez présenté en avril dernier devant l’Organisation des États américains (OEA) un travail portant sur le « totalitarisme médiatique ». Que recouvre ce concept ?

Roberto Hernandez Montoya Ce concept recouvre un changement de civilisation. Hier, il existait une presse engagée, de droite comme de gauche, ou encore religieuse. Mais elle n’était pas organisée comme le sont les grandes sociétés, les corporations. Cette presse avait ses tendances idéologiques, politiques mais elle n’était pas un tout global au sens où aujourd’hui, quelques médias - le Washington Post, Fox News, CNN - marquent la cadence des informations, et leur contenu...


Date : 03/08/09
Source : Le Grand Soir
Auteur : Cathy Ceïbe
http://www.legrandsoir.info/Les-medias-une-arme-de-destruction-massive.html

Publié dans Communication

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article