Renseignement: les vieilles couvertures en cause

Publié le par JTC


Il n’est que de feuilleter la florissante littérature des services secrets pour se rendre à l’évidence que les couvertures de «journaliste », « humanitaire »ou « universitaire »  sont parmi les plus vieilles d’usage dans le cadre de missions clandestines. Au delà des précautions à prendre en pareille occasion, l’enlèvement de Français en Somalie le 14 juillet 2009 offre le prétexte idéal pour soulever deux des questions qui travaillent la communauté du renseignement dans les pays occidentaux en guerre contre le terrorisme islamiste: celle des agents issus de minorités ethniques et la nécessaire rénovation des techniques de renseignement humain. L’exploitation de sources ouvertes par les forces hostiles (grâce aux NTIC) a radicalement changé la donne sur le théâtre des opérations...


Date: 15/07/09
Source : Intelligence stratégique et diplomatie économique
Auteur : Guy Gweth
http://gwethguy.wordpress.com/2009/07/15/renseignement-les-vieilles-couvertures-en-cause/

Publié dans Renseignement

Commenter cet article