On espionne nos poubelles

Publié le par JTC

Le Figaro dans son édition du 7 Octobre 2008 nous gratifie d’un article très intéressant sur l’usurpation d’identité grâce à nos…poubelles !


En effet, selon le quotidien les poubelles françaises seraient de véritables mines d’or en matière d’informations confidentielles. Alors que pour la grande majorité des gens la peur du vol d’information est en partie liée à Internet, il semblerait que l’obtention d’information grise dans les poubelles des usagers soit devenue une menace à ne pas négliger.


L’article se base sur une étude du Crédoc et les résultats sont étonnants : « Les deux tiers des poubelles de PME analysées contenaient au moins un papier confidentiel. En moyenne, chaque bac recélait 8,5 documents intéressants. (…) À domicile, l’honnête citoyen est encore plus insouciant : 80 % des poubelles des Franciliens contiennent au moins un document pouvant servir à l’usurpation d’identité. Près de 20 % des poubelles de particuliers comptent des données bancaires. »


Mais que risque-t-on à laisser trainer de tels papiers dans ses poubelles ? Et bien en connaissant le nom, la date et la localité de naissance d’une personne, un fraudeur peut faire une demande d’acte de naissance à la Mairie. Et en récupérant certaines factures dans les poubelles de sa cible et en utilisant les informations précédemment obtenues, il peut ensuite obtenir une nouvelle carte d’identité ou un passeport en toute facilité.


Très vite nous reviendrons sur le social hack avec un exemple impressionnant d’accès à un compte bancaire en ligne à partir d’information blanche.


A bientôt !

Publié dans Sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article